Cibler tes lecteurs

Pourquoi cibler tes lecteurs ?

Je vais te parler des avantages à cibler tes lecteurs. Pour cela, on va s’intéresser à l’utilité de créer des profils types qui représentent les personnes intéressées par ce que tu racontes/proposes. Oui, il faut définir à qui tu vas parler pour être pertinent ! Car s’adresser à tout le monde est la meilleure façon de ne se faire entendre par personne.

Pourquoi cibler tes lecteurs ?

J’imagine que ton but en parcourant internet n’est pas de savoir comment faire une pâte feuilletée express (si c’est le cas, celle de l’Atelier de Roxane est top), mais plutôt d’en savoir plus sur la rédaction web, non ? Ce que je veux dire, c’est que je dois prendre en compte ce que mes potentiels lecteurs ont comme problématique à résoudre pour publier des articles pertinents. Ces articles vont directement s’adresser aux lecteurs qui m’intéressent : ceux qui débutent dans la rédaction web et qui veulent connaître quelques astuces. Tu dois avoir une idée précise du public pour lequel tu écris, car c’est lui qui aura besoin de tes services. Tu proposes des solutions à leur problème. Chaque marque a une/des cible(s) idéale(s) et ce sont elles qui sont susceptibles d’acheter. Dis-toi que personne ne s’adresse à tout le monde, même les plus grands groupes.

Comment les cibler ?

Pour pointer du doigt des lecteurs, recueille un maximum d’informations sur tes clients et essaye de les regrouper. Pour ce faire, il faut réunir toutes les personnes de ton équipe qui sont en contact avec eux. Si tu n’as pas assez d’informations, rien ne t’empêche de créer des sondages, au fond, cela reste le moyen le plus fiable ! Les informations que tu recueilles doivent te permettre de répondre à une quantité de questions très précises sur la personnalité de tes clients, leurs habitudes d’achats, leur origine, leur âge, leur problématique, etc. Il y a énormément de modèles sur internet dont tu peux t’inspirer, notamment celui proposé par Marketing Management. Grâce à toutes ces données, tu es apte à créer des profils types ou avatars.

Par exemple :

 

François est un jeune adulte de 20 ans provenant de la campagne et qui habite depuis peu dans un kot du centre-ville. Habitué à manger des produits frais, François aimerait éviter la nourriture industrielle bon marché mais en tant qu’étudiant financièrement indépendant, il n’a qu’un petit budget. Dans ce cas, il représente une cible pour ton entreprise, qui propose des fruits et légumes invendus locaux et bio.

Le profil type de François étant jeune et soucieux de ce qu’il consomme, il faudra que tu adaptes ta stratégie rédactionnelle. Un ton et des mots-clés adéquats sont alors essentiels. Retiens qu’il n’existe pas un seul profil idéal, de nombreuses entreprises en possèdent plusieurs, ce qui leur permet de proposer des services complets.

Des profils qui t’aident dans ta recherche de mots-clés 

Une fois que tu as établi le(s) profil(s)-type(s) et que, par conséquent, tu sais ce qui motive tes clients à passer par toi, il faut que tu te penches sur leurs requêtes. Pour cela, une étude de mots-clés te permet de connaître les termes les plus fréquemment tapés dans les moteurs de recherche (je t’invite à lire mon article L’importance du SEO qui détaille davantage mes propos). En prenant note des mots-clés pas trop concurrencés (sinon ça ne sert à rien), qui ciblent le mieux ton activité et qui sont en adéquation avec les problématiques de tes clients, tu peux décider de croiser toutes les informations recueillies et de proposer un contenu de qualité, ciblé et référencé.

 

J’espère que ce texte t’aura éclairé ! Si tu es intéressé par plus de contenu, fais un tour sur mes autres articles et ne rate pas ceux à venir ! À bientôt !

Share your thoughts